Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de delices2douce.over-blog.com
  • Le blog de delices2douce.over-blog.com
  • : Ce blog est dédié à tous ceux et celles pour qui la cuisine est avant tout un plaisir à partager en famille ou entre amis.
  • Contact

Recherche

16 mai 2015 6 16 /05 /mai /2015 21:12
BUBBLE TEA

La Tendance de l'été, mettez-vous au bubble tea...

"Kézako" ? C'est une boisson surprenante à base de thé frais et fruité avec des perles parfumées (mangue, fraise, litchi...) qui éclatent en bouche comme un bonbon et se déguste à l’aide d’une paille XXL ! L'un des endroits parfaits ou presque pour déguster cette boisson, c'est le Del'ice n'coffee à Bordeaux : une jolie terrasse bien exposée sur les quais de la Garonne, une déco un peu vintage, des cookies tout chocolat "à tomber", des boissons chaudes (cafés, chocolat chaud), des glaces artisanales et les fameux Bubble tea. On peut aussi y déguster de très bons bagels.

BUBBLE TEABUBBLE TEA
BUBBLE TEABUBBLE TEA

Le bubble tea est né dans les années 80 à Taïwan, avant de débarquer en Europe. Son concept a pourtant vite conquis grâce à son ingrédient phare : les perles de tapioca. Dans le fond du gobelet, celles-ci remontent par une paille extra-large et claquent sous la langue pour libérer divers arômes : mangue, fruit de la passion, citron, etc. La recette de la boisson est à base de thé noir ou de thé vert, mélangé à du lait aromatisé, ou du sirop.

De quoi se rafraîchir lorsque les températures grimpent !

BUBBLE TEA
BUBBLE TEA
Repost 0
15 juin 2014 7 15 /06 /juin /2014 19:18

La caïpirinha (prononcer « caïpirigna » : la petite rustique) est un cocktail brésilien préparé à base de cachaça, de sucre de canne et de citron vert. Créé par les paysans (ou péquenauds, caïpira en portugais) dont il tire l'origine de son nom, ce cocktail est devenu très populaire et très apprécié.

 

 

Pour 4 personnes : 4 citrons verts (1 citron par verre), 20 cl de cachaça, 8 cuillères à soupe de sucre en poudre, glaçons ou place pilées 

 

Couper les citrons verts en deux, et couper des tranches dans la longueur, en enlevant la partie blanche centrale (c'est ce qui donne de l'amertume). Puis couper les tranches en morceaux. Les placer ensuite dans les verres et rajouter deux cuillères à soupe de sucre dans chaque verre. Ecraser le tout à l'aide d'un pilon (ou une spatule) pour mélanger le jus de citron au sucre. Ajouter les glaçons ou la glace pilée. Faire couler la cachaça sur ce mélange. Mélanger le tout et déguster, c'est prêt ! Muito bom !

 

 

Quelques variantes :

  • La caïpiroska : remplacez la  cachaça par de la vodka.
  • La caïpiranha : ajoutez du Tabasco.
  • La caïllassepirinha : ajoutez beaucoup de cachaça 
  • La caïpirinha da Enseada : saupoudrer de cannelle
  • La caïpirinto : remplacez la cachaça par de l’absinthe 
  • La caïpiporto : remplacer la cachaça par du porto blanc sec
Caïpirinha
Repost 0
delices2douce.over-blog.com - dans Apéritif & cocktail
commenter cet article
16 décembre 2012 7 16 /12 /décembre /2012 10:56
Ingrédients : 6 pétales de tomates séchées, 2 oeufs, 40 g parmesan, 120 g farine, 1 yaourt brassé ou 2 petits suisses, 10 g de levure chimique, 1 cuillère à soupe de pesto, sel
DSC01539.JPG

Préchauffer le four à 180 °(th. 6).

 

Dans un saladier, mélanger la farine, la levure, le parmesan et le sel. Ajouter les oeufs, le yaourt et le pesto. Mélanger et incorporer les tomates séchées coupées

 
Répartir la préparation dans des moules à mini-muffins ou moules à cannelés en remplissant aux 3/4. Enfourner et cuire 15 minutes environ. 

 

S'il vous en reste, vous pouvez même les congeler !

Repost 0
12 décembre 2012 3 12 /12 /décembre /2012 20:00

Ingrédients pour 20 mini-financiers : 40 g de beurre, 3 blancs d’œufs, 1 pincée de sel, 65 g de poudre d'amande , 45 g de farine, 7 g de levure chimique, 40 g d’huile, 45 g de tapenade d'olives vertes, quelques olives vertes entières, Comté

  DSC01547.JPG

 

Préchauffer le four à 180° (th. 6).

Monter les blancs en neige avec une pincée de selavec les blancs montés délicatement. Ajouter la poudre d'amande, le beurre fondu refroidi et l'huile. Mélanger. Incorporer la tapenade d'olives vertes. Remplisser les petits moules à financier à l'aide d'une poche à douille ou bien de 2 petites cuillères. Parsemer d'olives vertes découpées finement et enfourner pendnat 10 minutes.

Pour le dressage, piquer sur une fine tranche de Comté.

Repost 0
5 mars 2011 6 05 /03 /mars /2011 20:52

La légende veut qu’il y ait 365 façons différentes de cuisiner la morue, en voici déjà une : à l'apéritiif ou en entrée, servis chauds ou froids, voici une spécialité portugaise qui ravira vos invités.

 

 

DSC04411.JPG

 

 

Ingrédients : 1 kg de morue, 1 kg de pommes de terre, 6 oeufs, persil (2 bouquets)

 

 

Faire dessaler la morue dans de l'eau 2 à 3 jours avant de faire les accras, en veillant à renouveller l'eau  plusieurs fois.

 

Dans une casserole remplie d'eau, faire cuire les morceaux de morue pendant 10 mn environ. Egoutter et laisser refroidir avant d'enlever les arrêtes et la peau.

 

 

Faire bouillir les pommes de terre coupées en 2, égoutter et écraser-les à la fourchette ou utiliser le presse-purée, pendant qu'elles sont encore chaudes.

 

Laver le persil et hâcher-le. Emietter la morue. Dans un saladier, mélanger la purée de pommes de terre, la morue émiettéee et le persil hâché. Incorporer les oeufs un à un et mélanger le tout jusqu'à obtenir un mélange homogène.


Présentation1-copie-3

 

 

Faire chauffer de l'huile dans une cocotte ou friteuse. Préparer les accras en les moulant à l'aide de 2 cuillères à soupe et les déposer dans l'huile bien chaude. 

 

Retirer les accras lorsqu'ils sont bien dorés et les déposer sur une feuille de sopalin. 

Repost 0
6 février 2011 7 06 /02 /février /2011 21:00

Le topinambour, également appelé artichaut de Jérusalem par les Anglo-Saxons, est une plante vivace  cultivée comme légume pour ses tubercules. Le nom de « topinambour » provient du nom d'une tribu du Brésil, les Topinamboux (Tupinambas), dont plusieurs membres furent amenés comme curiosité à Paris en 1613. En réalité, cette plante est originaire d'Amérique du Nord (États-Unis et Canada). Cette plante était cultivée par les tribus amérindiennes et a été introduite en Europe au début du XVIIe siècle.

 

Sa consommation en tant que légume de rationnement lors de la Seconde Guerre mondiale a laissé dans certains pays d'Europe des mauvais souvenirs. En effet le topinambour a vu sa consommation augmenter, de par ses vertus très rassasiantes et car il n'était pas, comme la pomme de terre, réquisitionné au titre des indemnités de guerre versées à l'Allemagne. Par la suite, c'est la pomme de terre qui a suplanté le topinambour.

 

Il revient dans nos assiettes, grâce à la vogue du retour des légumes anciens. Et c'est tant mieux !

 

Outre ses vertus rassasiantes, son taux calorique (31 kcal/100 g) moins élevé que celui de la pomme de terre (85 kcal/100 g), le topinambour est un légume très intéressant pour les personnes diabétiques.  Son apport en potassium (478 mg/100 g), en phosphore, en calcium, de magnésium et de fer en font un véritable légume anti coup de pompe. Il est également riche en fibres, grâce à la présence d'inuline.

 

Voici une recette testée ce week-end : elle est très facile et originale pour un apéritif.

 

  DSC04340-2-.jpg

 

Ingrédients : Topinambours, huile, sel et poivre

 

Préchauffer le four à 200°C (th. 7).

 

Laver les topinambours (pas la peine de les éplucher), les sécher, puis couper finement en rondelles avec une mandoline.

 

Dans un saladier, mélanger les rondelles de topinambours avec un peu d'huile, de sel et de poivre. Disposer les rondelles côte à côte sur un lèche frites recouverte d'une feuille de papier sulfurisé.

 

Mettre au four jusqu'à ce que les chips soient dorés (20 mn environ), puis les poser dans un plat et laisser refroidir avant de servir.

Repost 0
10 janvier 2011 1 10 /01 /janvier /2011 19:30

DSC04366.JPG

 

Préparation : 30 mn

Cuisson : 30 mn

 

Pour 30 gougères environ : 1/4 l d'eau (soit 250 g), 100 g de beurre demi-sel, 150 g de farine, 200 g de gruyère de savoie coupé en petits cubes, 5 oeufs moyens, poivre

 

Préchauffer le four à 200° C ou termostat 6/7. Dans une casserole, mettre l'eau et le beurre. Dès l'ébullition, ajouter la farine en une seule fois et travailler bien pour mettre en boule. Hors du feu, ajouter les oeufs un à un. Incorporer bien chaque oeuf à la pâte avant de mettre le suivant.

 

Poivrer à votre goût et ajouter le gruyère coupé en cubes. Mélanger le tout. Préparer votre plaque de cuisson en y dressant une feuille de papier sulfurisée si elle n'est pas adhésive. Disposer la pâte en vous aidant de 2 cuillères à soupe pour former des petites boules de même dimension. Mettre la plaque au four et laisser cuire pendant 30 mn environ. Laisser environ 5 mn les gougères four éteint, porte entrouverte (important pour que les gougères ne retombent pas).

 

 

  DSC04367.JPG

 

 

 

Repost 0