Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de delices2douce.over-blog.com
  • Le blog de delices2douce.over-blog.com
  • : Ce blog est dédié à tous ceux et celles pour qui la cuisine est avant tout un plaisir à partager en famille ou entre amis.
  • Contact

Recherche

28 mai 2017 7 28 /05 /mai /2017 18:47

On a tous un jour écrit ou reçu un joli dessin avec Bonne Fête maman : que se soit un beau collage avec des graines qui se décollent ou un magnifique collier de nouilles, qui ne sera jamais porté, un pot à crayons en papier mâché, ou bien un poème hésitant ou simplement une pâquerette sans tige... Ces clichés sont peut-être exagérés, mais pas trop loin de la vérité.

Loin du côté commercial de cette fête, ces petits bonheurs simples sont le trait d'union de toutes les mamans et enfants de toutes les générations.

Célébrée à travers le monde, la tradition n'est pourtant pas la même partout. Mais d'où vient-elle ?

Cette tradition n’est pas vieille comme le monde mais perdure depuis un certain nombre de siècles. Son origine remonte à la Grecque Antique, qui organisaient chaque année au printemps une cérémonie en l’honneur de Rhéa, divinité mère des Dieux. On en est loin aujourd'hui de la fête de la déesse Rhéa.

La fête des mères telle qu'on la connaît aujourd'hui, nous vient directement des Etats-Unis. Le second dimanche du mois de mai 1907, au moment du décès de sa maman, une institutrice américaine a demandé aux autorités d’instaurer une journée en l’honneur de toutes les mamans du monde le deuxième dimanche de mai. Ainsi le Mothers Day est né ! Les petits américains honorent leur maman le deuxième dimanche de mai depuis plus de 100 ans.

En France, c'est une idée de Napoléon. C’est le premier qui a évoqué l’idée d’une fête des mères officielle au printemps en 1806. Au départ, le but était d’honorer les mères de familles nombreuses. Il faut cependant attendre le 20 avril 1926, pour que la première "journée des mères" nationale ait lieu. Il s'agissait alors d'honorer les mères de familles nombreuses, avec remise de "Médailles de la Famille française". Elle n'a jamais eu grand succès jusqu'en 1941, moment, où le Maréchal Pétain institue la fête des mères pour repeupler la France qui souffre de la seconde guerre mondiale. En 1950, cette fête très populaire est officiellement fixée au 4ème dimanche de mai. Si ce dernier est le dimanche de Pentecôte, la fête des mères est reportée au premier dimanche de juin.

En Belgique, les mamans ne se fêtent pas le même jour en fonction des régions. La majorité des belges célèbrent leur maman le deuxième dimanche de mai. Dans la région d’Anvers, la fête des mères est le 15 août, qui est le jour de Marie dans la religion catholique.

En Angleterre, la fête des mères, appelée Mothering Sunday, est toujours célébrée le 4e dimanche de carême, c’est à dire aux environs de la mi-mars.

En Allemagne, le jour de la fête des mères, les mamans ne travaillent pas. La fête des mères est célébrée le deuxième dimanche de mai depuis plus de 75 ans. Le jour de la fête des mères, les enfants sont aux petits soins pour leur maman tout au long de la journée.

En Espagne, "el dia de la madre", tombe le premier dimanche du moi de mai. Ce jour-là, les mères et les grand-mères ne cuisinent pas. Les restaurants respectent cette coutume en offrant une fleur aux mères et aux grands-mères.

Au Canada, la fête des mères est célébrée chaque année le deuxième dimanche du mois de mai. Comme en France, les petits enfants bricolent un cadeau pour leur maman, avec leur maitresse ou avec l'aide de leur papa. C'est une fête officielle et tous les petits canadiens y mettent tout leur cœur pour qu'elle soit réussie.

Au Danemark, ce sont plutôt aux chocolats que les mamans ont droit. Célébrée le deuxième dimanche de mai, comme dans beaucoup de pays, l'événement est davantage fêté dans les petites villes que dans les grandes.

En Chine, on ne célèbre sa maman que jusqu'à 35 ans. La fête, non inscrite au calendrier officiel chinois, étant réservée aux jeunes générations.

En Argentine, on ne fait pas comme tout le monde : la fête des mères tombe le troisième dimanche d'octobre.

Bonne fête des mères !

Partager cet article

Repost 0

commentaires